L’assurance des stars, des sportifs et des people

Mariah Carrey, Jennifer Lopez, Kylie Minogue, David Beckham ou bien encore Keith Richards des Rolling Stones… toutes ces stars ont en commun, outre leur fortune, d’assurer une partie ou l’intégralité de leur personne.

Alors coup de pub, ou réelle angoisse de perdre leur « outil de travail » ?

Sans doute un peu de deux surtout lorsque les sommes assurées permettent à la fois de sécuriser les jambes d’un sportif, ou une voix par exemple tout en créant un « coup marketing » imparable à peu de frais…

Le besoin de couverture contre les aléas n’est pas récent: citons Fred Astaire ou bien Marlène Dietrich qui assura ses jambes dans les années 60…

Mais pour la petite histoire la première police d'assurance pour couvrir une star remonte aux années 1920 lorsque Ben Turpin's acteur du cinéma muet souffrant d'un strabisme fut assuré contre… le risque de ne plus loucher !

Plus sérieusement lorsque l’on est au sommet de la célébrité un accident peut s’avérer catastrophique pour la carrière et les contrats de sponsoring… Perdre un don ou une faculté exceptionnelle c’est perdre une source de revenus. Et ça…. ça peut s’assurer.

Le point sur l’assurance des stars et des people dans ce dossier de Buzz Assurance.

N’hésitez pas à améliorer cet article…

Les tops des stars

La palme va sans aucun doute à Mariah Carrey qui assure ses jambes pour 695 millions d’euros.

L’autre « bomba latina », Jennifer Lopez assure son postérieur, bref ses fesses pour la modique somme de 200 Millions d’euros ! (voir ci-contre la preuve de l'existence du risque assuré)

Oui vous avez bien entendu les fesses de Jennifer Lopez (c'est un mot clef :-)) qui représentent, selon elle, sa marque de fabrique, sont assurées et il n’est pas question de les retoucher sur les photos people…

Pour la petite histoire le tournage d'une pub Coca-cola à 11 millions de $ avait été retardé en 2004 parce que la star ne rentrait pas dans le pantalon prévu par la production…

Kylie Minogue assure quant à elle ni plus ni moins que son corps pour environ 3 millions d’euros.

“Monsieur” Keith Richards qui est le guitariste des Stones assure quant à lui ses mains pour 1 million d’euros. C’est peu finalement au regard de l’empreinte que laisse et laissera le groupe mythique. Ah oui, j'oubliais qu'il ne fallait pas donner d'avis personnels dans ce wiki…;-)

Les tops des sportifs

David Beckham détient dans la catégorie « sportifs » la palme avec 149 millions d’euros. On serait tenté de dire qu’aux prix où les clubs se le disputent une telle garantie semble adaptée à une éventuelle blessure…

A l’heure de Jeux Olympiques de Beijing 2008, le nom de Liu Xiang, athlète chinois, spécialiste du 100 mètres haies devrait vous parler… Et bien il a assuré ses jambes pour environ 13 millions de dollars (voir aussi notre dossier Jeux Olympiques de Beijing 2008 : Qui va assurer ?

Les tops de l’inattendu

Egon Ronay un critique culinaire Hongrois assure ses papilles gustatives pour 400 000 dollars.

Tom Jones, mister « sex bomb » assure son torse poilu pour 7 millions de dollars. Ça fait cher du poil…

Petites et grandes histoires de l’assurance des stars

Les assureurs spécialistes des stars couvrent aussi les films durant leur production. Cela inclus les plateaux, l’ensemble des acteurs lors du tournage, mais aussi en dehors du tournage.

Car l’indisponibilité d’une star suite à un accident peut causer d’importants dommages à la production.

Les acteurs n’ont pas le droit de participer à des activités dangereuses, et notamment les acteurs pilotant leur propre avion provoquent des cauchemars pour les assureurs…

Tom Cruise, Harrison Ford ou bien encore John Travolta, qui pilotent leurs propres jet entrent dans cette catégorie… Le plus souvent cette activité est exclue du contrat principal et placée sur des marchés assurance spécialisés à Londres qui vont prendre en charge cette partie spécifique.

Mais le risque ne s’arrête pas à la fin du tournage car des acteurs, ou les producteurs sont parfois poursuivis en justice après la sortie d’un film comme ce fut le cas pour « BORAT » où la parodie déjantée du journaliste Kazakh découvrant les US ne fut pas du goût de tout le monde…

Les contrats qui assurent les super productions proposent des couvertures très étendues (on parle de completion bond) garantissant aux investisseurs du film qu’ils seront remboursés des coûts totaux du script aux intérêts bancaires…

Par exemple, pour Terminator 3, le producteur avait souscrit un “Completion Bond” dont la prime s’élevait à 2,54 millions de $.

Arnold Schwarzenegger en était un élément central et le contrat protégeait le producteur contre une « défaillance » de la star durant le tournage. Dans cette hypothèse l’assureur aurait du payer à la production 181.6 million de $.

L’assurance est donc un des piliers essentiels de l’industrie cinématographique et permet aux producteurs et aux acteurs de prendre des risques pour continuer à nous divertir…

dossiers_actualite/assurance_des_stars_sportifs_people.txt · Dernière modification: 2008/06/29 09:56 par zassur38
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Driven by DokuWiki