Assurance Emprunteur

L'enquête Patrimoine de l'INSEE de mai 2005 estimait que 48% des ménages français détenait un emprunt.

60% des ménages sont propriétaires d'un bien immobilier et plus de 2,5 millions de dossiers “assurance emprunteur” sont soumis aux assureurs chaque année.

Qu'est ce que l'assurance emprunteur ?

L'assurance emprunteur (ou couverture d'emprunt) assure, comme son nom l'indique, le paiement d'un crédit (immobilier, crédit conso, crédit revolving…) en cas de décès et/ou d'invalidité et d'incapacité.

C'est un assurance limitée à la durée du crédit.

Elle n'est pas à proprement parler obligatoire, mais comme c'est une condition sine qua non d'obtention d'un prêt auprès d'un organisme financier elle est incontournable.

Qui est assuré ?

Les souscripteurs de cette assurance peuvent être:
- L'emprunteur,
- Le co-emprunteur,
- La (les) Cautions d'un prêt immobilier,
- Le (les) associés d'une SCI.

L'âge limite d'admission pour pouvoir bénéficier de l'ensemble des garanties varie selon les contrats de 58 à 70 ans, avec dans la majorité des cas une limite fixée à 65 ans. Au-delà de cet âge limite, vous ne serez être admis que pour une garantie décès. Certains contrats prévoient une date limite d'admission spécifique pour le risque invalidité et incapacité.

Qu'est-ce qui est couvert?

Le (les) emprunteurs peuvent de se garantir contre différents risques physiques (décès, incapacité et invalidité) susceptibles de compromettre les versements des mensualités dues à la banque. En clair:

  • L'emprunteur souscrit un contrat dont la banque est le bénéficiaire,
  • L'assurance emprunteur permet d'éviter de perdre le bien immobilier financé

Trouver votre contrat selon votre profil

Voici quelques pistes pour trouver une offre adaptée à vos objectifs:

Emprunteur standard (-60 ans, - de 300 Ke) http://www.buzzassurance.com/fr/node/135

Emprunteur activités dangereuses http://www.buzzassurance.com/fr/node/137

Emprunteur senior (+ 60 ans) http://www.buzzassurance.com/fr/node/136

Essayez le crédit entre particuliers, ou crédit peer to peer:

Quelle forme pour le contrat emprunteur?

Contrat de groupe

C'est une assurance collective souscrite par l'établissement de crédit auprès d'une compagnie d'assurance au profit de ses emprunteurs. Ces derniers étant des adhérents au contrat.

Délégation d'assurance

Même si, en théorie, l'emprunteur est libre de choisir la compagnie d'assurance de son choix pour souscrire un contrat individuel cela concerne moins de 20% des cas. Le plus souvent, si l'emprunteur envisage de prendre un autre contrat que celui proposé par la banque, celle-ci retirera son offre de prêt ou prélèvera des frais pour « délégation d'assurance ».

Dans un contrat groupe d'une banque la mutualisation des risques nivelle le niveau tarifaire alors que un contrat individuel l'emprunteur accédera théoriquement à des grilles tenant mieux compte de sa situation personnelle.

Convention AREAS

Applicable depuis le 6 janvier 2007, la convention Aeras, qui succède à la convention dite « Belorgey », a encore repoussé les limites de l'assurabilité pour les personnes présentant un risque aggravé de santé.

Les explications en vidéo:

En 2007, les sociétés d’assurances ont reçu près de 4,3 millions de demandes d'assurance de prêts au titre des crédits immobiliers et professionnels. Dans environ 90 % des cas, une proposition d’assurance a pu être faite aux conditions standard du contrat, proposition qui a été acceptée dans 99 % des cas par le demandeur.

Toute condition de durée de prêt ayant été supprimée, le pool reçoit désormais tous les dossiers refusés aux premier et deuxième niveaux, à condition, toutefois, que l'âge de l'emprunteur à la fin du prêt n'excède pas 70 ans. Ces dernières dispositions ont entraîné un nombre relativement élevé de dossiers relatifs à des prêts d'une durée supérieure à 25 ans et à des prêts-relais concernant des personnes de plus de 60 ans.

Assurance emprunteur et participation aux bénéfices: le débat

UFC Que choisir a récemment rappelé que, sur la base de l'article L 331-3 du code des assurances qui impose aux entreprises d'assurances sur la vie de faire participer les assurés aux bénéfices techniques et financiers qu'elles réalisent, la participation aux bénéfices devrait profiter aux assurés.

L'assuré étant la personne sur la tête de laquelle le risque est assuré, la participation aux bénéfices doit être versée et revenir à l'emprunteur et non à la banque qui est le souscripteur et le bénéficiaire de l'assurance.

Débat à suivre sur http://www.quechoisir.org

FAIRE DES DEVIS

Nous vous proposons de faire des devis en ligne au:

Emprunt classique: http://www.buzzassurance.com/fr/node/135

Gros capitaux à partir de 310 000 euros au http://www.buzzassurance.com/fr/node/34

Métiers et sports dangereux au : http://www.buzzassurance.com/fr/node/34

contrats_particuliers/vie/emprunteur.txt · Dernière modification: 2011/10/14 12:23 par zassur38
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Driven by DokuWiki